1 Musée virtuel CSDPS - Pierre Lemay

A U T E U R S


Derniers albums publiés par Pierre Lemay

  • Improvisation picturale 2015, par les élèves de 1re secondaire, avec la participation toute spéciale de ma stagiaire Joanie Lafleur (stage IV). La main, disait Henri Michaux, doit être libre afin de ne pas faire obstacle à l’impulsion première afin de s’éloigner du mimétisme d’autrefois. Ces dessins improvisés ont la grâce de la nature, avec sa diversité, sa façon inégalée de se déployer, de rebondir, de recréer de la poésie. Ceci est la dernière salle d’exposition que je monte pour mes élèves dont je suis très fier. (total : 42 salles d’exposition, avec une collection de plus de 1100 oeuvres originales, et plus de 16000 visites à ce jour). Je profite de l’occasion pour remercier tous mes élèves durant toutes mes années d’enseignement qui ont cru à l’importance de la création et des arts.
  • Encre de Chine et encre aquarelle (créations des élèves de 1re et de 2e sec. Profil-arts) : Les élèves avaient à me remettre 4 oeuvres différentes en utilisant diverses techniques avec de l’encre. Tantôt en y incorporant un visage, tantôt en créant de petits personnages à partir de taches, tantôt en insérant des silhouettes à un paysage abstrait, ou enfin en créant tout simplement une oeuvre abstraite.
  • Art-récupération 2014-2015, sculptures-assemblages, par les élèves de première secondaire.
  • Peinture abstraite (2014-2015), 1re secondaire, technique par pliage.
  • Dessin et impression sur un T-shirt par les élèves de 1re secondaire, avec la collaboration de Jessica Desjardins (stagiaire, 4e année). L’élève avait à créer un personnage et une mise en scène permettant une réflexion à partir d’une phrase philosophique ou drolatique. L’élève devait faire preuve de subtilité par le non-dit, l’ironie, ou l’humour fin...
  • Cage (La cage)
  • Signet (Le signet)
  • Peinture avec la bouche

  • Lui envoyer un message

Site réalisé avec  S P I P  par  A t y p i k  [. b i z] adapté par Jean Nadeau du RÉCIT
Les oeuvres sont réalisées par des élèves de la

Commission scolaire des Premières-Seigneuries